Actualités de la FACCC (archives)


09

SEPT

MANIFESTATION À PRADES (66)

Découvrez quelques informations supplémentaires pour la manifestation de soutien à la chasse à la glu de ce samedi.
MOBILISIEZ-VOUS !

03

SEPT

Une proposition de loi inquiétante...

Alors que le RIP n’a encore pas abouti. Voici un extrait de la proposition de loi présentée par les députés Cédric VILLANI, Matthieu ORPHELIN, Frédérique TUFFNELL, Sébastien NADOT, Paula FORTEZA.

L’article 4 interdit la chasse à courre et les pratiques de chasse équivalentes, ainsi que les chasses dites traditionnelles. La chasse à courre est une pratique cruelle car l’animal est traqué des heures durant dans des conditions de stress importantes et jusqu’à épuisement. Contrairement à d’autres types de chasse, la chasse à courre ne contribue pas à la régulation de certains animaux en surnombre. Elle est déjà interdite dans plusieurs pays européens (Allemagne, Belgique, Écosse, Angleterre, Pays de Galles). Cette interdiction rejoint la proposition de loi transpartisane n° 618 du 31 janvier 2018 relative à l’interdiction de la chasse à courre. Cet article interdit également des modes de chasse équivalents tels que le « trail hunt » ou « drag hunt » (chasse au leurre dans laquelle l’animal sauvage est remplacé par une trace odoriférante animale), la vénerie sous terre qui implique d’importantes souffrances pour l’animal (les blaireaux ou renards sont arrachés à leur terrier à l’aide de pinces et de chiens), ainsi que les chasses dites traditionnelles telles que la chasse à la glu, à la tendelle, à la matole, aux pantes, la chasse tenderie aux vanneaux, la chasse tenderie au brancher. Sont également interdits la délivrance et le renouvellement d’attestations de meute destinée à l’exercice de la chasse à courre, à cor et à cri, sous terre, ou à des pratiques analogues susceptibles d’exposer la vie d’un animal.

Visionnez en intégralité cette proposition de loi ci-dessous :

Si le document ne s'affiche pas ci-dessus, si vous n'arrivez à l'imprimer, ou si vous préférez le télécharger sur votre ordinateur, cliquez sur le bouton ci-contre (fichier .pdf, 138 Ko) :Télécharger

02

SEPT

Soutien à la chasse à la glu !

02

SEPT

Zoom sur le RIP avec la FDC de la Somme !

27

AOÛT

Plus que quelques jours...

Profitez de l'offre de réduction de la veste FACCC à 64 € au lieu de 69 € juqu'au 31/08/2020.

27

AOÛT

! Sondage !

24

AOÛT

Lettre des Amis de la Vènerie n°35

13

AOÛT

RIP : Réponse du Sénat

Si le document ne s'affiche pas ci-dessus, si vous n'arrivez à l'imprimer, ou si vous préférez le télécharger sur votre ordinateur, cliquez sur le bouton ci-contre (fichier .pdf, 160 Ko) :Télécharger

11

AOÛT

Un bel engagement

Extrait du Petit Journal du Lot publié le 04 août 2020

Si le document ne s'affiche pas ci-dessus, si vous n'arrivez à l'imprimer, ou si vous préférez le télécharger sur votre ordinateur, cliquez sur le bouton ci-contre (fichier .pdf, 267 Ko) :Télécharger

30

JUIL

! Sondage !

La tendance n'est pas bonne, réagissons !

23

JUIL

RIP : la FACCC adresse un courrier au Premier Ministre

Courrier au Premier Ministre 23/07/2020

Liste des parlementaires signataires

22

JUIL

Richard sur Terre dénonce le RIP !

21

JUIL

Référendum d'initiative partagée pour les animaux

29

JUIN

Covid-19 : la FACCC aussi se mobilise !

02

JUIN

Offre assurance chiens de chasse 2020-2021

Retour sur les éléments du dossier...

Dans les deux projets stratégiques que nous avons mis en place, tant celui concernant la période 2015-2019 que le suivant, nous avons toujours mis en avant les services rendus aux adhérents. A ce titre, il était tout à fait normal que nous recherchions, notamment pour les chasseurs de grand gibier, une compagnie d’assurance qui veuille bien les accueillir pour la protection de leurs chiens.

Le dossier est complexe, vous vous en doutez, et nos premières investigations nous ont conduits vers une première compagnie, Gan Assurances et en deuxième titre, Ourliac. Les conditions fixées au fur et à mesure des événements ont amené les responsables à modifier leurs prestations… et de nouvelles discussions se sont tenues avec le groupe Monceau. Des conditions extrêmement favorables et une convention sur deux ans entre les deux parties a pu être conclue.

Après les résultats catastrophiques de la première année de partenariat et je crois qu’il faut le reconnaître, quelques abus, le groupe a perdu une somme importante... Alertés par notre contact à Monceau Assurances, nous avons renégocié le contrat (hausse de la cotisation et baisse des garanties) et avons également essayé de mettre en place une politique plus stricte en matière de surveillance des abus ou d’une sinistralité très importante chez certains. A chacune de mes interventions, comme à la finale nationale sangliers à Méjanes-le-Clap, j’ai essayé d’alerter les intéressés, leur demandant de ne pas scier la branche sur laquelle ils étaient assis. Le bilan s’est légèrement (trop légèrement) amélioré conduisant le groupe à durcir ses conditions. Suite à une discussion en privé avec le directeur général, j’ai pu obtenir un accord pour une troisième année, la saison dernière. Les résultats sont restés similaires aux années précédentes.

Conséquence, les propositions qui nous ont été faites pour la saison future étaient les suivantes : cotisation fixée à 115€ par chien et par an (soit une augmentation de plus de 70 %) et garanties revues à la baisse (300€ par sinistre, limité à 3 sinistres, plafonné à 600€ par an, par chien ; Si décès, remboursement 690€ pour les chiens LOF et 390€ pour ceux non-inscrits au LOF ; Franchise de 90€ dans tous les cas). Cette offre était non négociable et nous a paru non acceptable. C’est pourquoi, par égard envers nos adhérents, nous avons préféré la refuser.

Deux administrateurs, Henri Touchard et Alain Bernard, que je tiens à remercier publiquement, porteurs du dossier, se sont donc mis à la recherche d’un nouveau partenaire pour la saison 2020-2021 et ont accompli un travail considérable avec pas moins d'une cinquantaine de consultations, dans le contexte particulier de la crise sanitaire due au Covid-19, avec des interlocuteurs en télétravail. 

Daniel Roques,
Président de la FACCC

Votre offre pour la saison 2020-2021...

Les grandes compagnies d'assurances ainsi que les banques ont été contactées. A chaque fois, les réponses ont été les mêmes : au regard du taux de sinistralité antérieur, ce dossier est beaucoup trop à risque et ne présente pas d'intérêt… Il nous a, aussi à plusieurs reprises, été objecté l'esprit "magouilleur" des chasseurs aux chiens courants avec, souvent, la possible complicité de leur vétérinaire. Il faut bien noter que les compagnies d'assurances sont très réticentes pour proposer ce type de contrat et, plus particulièrement, lorsqu'il s'agit d'un contrat groupe.

Nous avons aussi regardé, de façon approfondie, du côté des courtiers et des assurances spécifiques animaux (qui, pour la plupart, ne couvrent pas les accidents liés aux animaux sauvages, sauf à y mettre des cotisations très élevées). Quelques offres nous ont bien été faites mais, avec des montants de cotisations dépassant les 150€ par an et par chien… Notre objectif était donc clair : la cotisation devait être inférieure à 90€ et la proposition se devait d'être pérenne.

De dossiers en dossiers, de discussions en discussions, nous avons réussi à construire une offre spécifique nommée PATTE CHASSE avec LSA COURTAGE. 

Pour connaître toutes les conditions et les modalités de souscription à cette offre, cliquez ci-dessous : 

Ce n'est peut-être pas un idéal mais c'est ce qui nous a semblé être le plus acceptable...

Par ailleurs, lors de toutes nos démarches, nous avons compris qu'il existe d'autres possibilités, à titre personnel : souscrire auprès de son assureur local ou régional habituel, en faisant jouer le poids de tous ses contrats ou auprès d'autres assureurs spécifiques avec des cotisations bien supérieures mais aussi de meilleures garanties. Nous vous conseillons de les solliciter puis de comparer avec l'offre retenue et ainsi vous pourrez faire le choix qui vous convient.

Une assurance « chien de chasse » collective et mutualisée a et aura, toujours, ses limites. La fameuse limite du rapport sinistre/prix. Nous devons veiller à la sinistralité et ne pas penser obligatoirement que les assureurs sont là pour payer. Il faut aussi être raisonnables et inventifs. Exemple : des chiens moins mordants, des conducteurs plus calmes, une utilisation accrue des gilets de protection... et pourquoi pas, la création de cagnottes au profit des chiens blessés sur les territoires où nous chassons !

Pour terminer, nous tenons à remercier les personnes qui nous ont aidés dans nos recherches et vous souhaitons une bonne saison, avec le minimum de chiens blessés.

Henri Touchard et Alain Bernard,
Administrateurs en charge du dossier « Assurances Chiens de Chasse »

26

MAI

Soutien à Willy Schraen, Président de la FNC

Chers Adhérents,
C
hers Amis,
Chers passionnés,


C'est avec une grande indignation que j'ai suivi les débats qui ont eu lieu autour des propos de notre Président National, Willy Schraen, concernant la gestion de la prolifération du chat en France et de sa divagation.

Aujourd'hui certains médias, certaines personnalités publiques, certains citoyens se permettent de déformer injustement les paroles de cet homme et de relayer l'information tronquée sur les réseaux sociaux, entraînant un déferlement de haine envers lui et les membres de sa famille... Dernier exemple en date, l'animateur Nagui qui n'a pas hésité au cours de son émission quotidienne du midi sur France 2 à qualifier les chasseurs d'alcooliques et à se lancer dans une imitation grotesque de Willy Schraen, ironisant sur le fait que les chasseurs veulent s'attaquer aux chats car ils leur font concurrence... L'ignorance et l'incompréhension sont des armes puissantes contre lesquelles nous devons tous agir, en ayant une conduite irréprochable dans l'exercice de notre passion et en gardant à l'esprit l'importance de transmettre et de communiquer juste sur ce qu'est l'exercice de la chasse dans nos temps modernes. Chasseurs aux chiens courants, nous possédons un outil formidable pour cela, nos chiens !

Willy, cher ami, la FACCC que je représente ici te renouvelle tout son soutien, ainsi qu'à tes proches qui doivent eux aussi subir l'injustice de cette situation. Aucune menace de mort ne devrait pouvoir être proférée librement dans le pays des Droits de l'Homme. 

Vive la chasse et vive la ruralité !

Daniel Roques,
Président de la FACCC 

Willy Schraen et Daniel Roques lors de l'inauguration de la
manifestation des 30 ans de la FACCC à Moulins en 2019 

20

AVRIL

Règlement Intérieur et de Chasse

Le transfert de missions de gestion des ACCA et des AICA par fusion vers les Fédérations Départementales des Chasseurs, prévu par le Décret 2019-1432 du 23 décembre 2019, instaure la mise en place d’un Règlement Intérieur et de Chasse soumis à l’approbation de ces dernières.

Dans le cadre de la rédaction du RIC type, la FACCC et ses AFACCC souhaitent soumettre des propositions aux FDC concernées, visant à faciliter l’exercice de la chasse à l’aide de chiens, en particulier de chiens courants, et ce dans le respect de tous les modes de chasse.

Une "boîte à outils FACCC" a été envoyée ce jour par mail à l'ensemble des présidents d'AFACCC et à nos partenaires membres admis, afin de leur permettre d'engager les démarches vis-à-vis de leur FDC.

Si vous souhaitez plus d'infos à ce sujet ou si vous pouvez nous aider à mener à bien cette action dans vos ACCA ou AICAF, contactez dès à présent votre président d'AFACCC départementale...

19

MARS

REVUE "CHIEN COURANT" AVRIL 2020

Suite à l'épidémie de Conoravirus et suite aux mesures gouvernementales concernant la garde d'enfants à domicile, le secrétariat national est fermé depuis le 16 mars 2020 pour une durée indéterminée. Les adhésions parvenues après le 13 mars 2020 ne sont pas saisies. Le routage de la revue d'Avril 2020 tiendra compte uniquement des adhérents à jour de cotisation au 13 mars 2020. Les adhérents ayant cotisé après cette date ne pourront pas recevoir la revue d'Avril 2020. Un routage supplémentaire sera effectué après retour à une situation normale et dès que les adhésions pourront être saisies. Nous vous demandons juste un peu de patience et de compréhension. Nous comptons sur votre civisme pour ne pas encombrer inutilement la boite email du secrétariat national et éviter les appels intempestifs sur le N° de téléphone d'urgence mis en service pendant cette période. Merci de votre compréhension. Prenez bien soin de vous et de vos proches

 

18

FÉV

# Société de Vènerie : La Lettre des Amis #29


Adhérez

à la FACCC !


  • Recevez notre revue trimestrielle Chien courant
  • Bénéficiez de notre protection juridique
  • Participez à nos concours
  • Accédez à la boutique FACCC
  • Bénéficiez de réductions auprès d'enseignes partenaires

En savoir plus...

Application mobile « Mes chiens »
Offrir une adhésion à un(e) ami(e)
Faire découvrir ce site à un(e) ami(e)
Magazine "Chien courant"

Partenaires Privilège

Parcs et enclos

Les bonnes adresses de parcs et enclos, pour entraîner ses chiens, partout en France !

La reproduction totale ou partielle de ce site internet est formellement interdite, sur quelque support que ce soit, sans l'accord express de FACCC - Tous droits réservés 2013